Les 9 commandements du business plan

Home/Outils/Les 9 commandements du business plan

Les 9 commandements du business plan

Biz Plan

 

Vous venez d’écrire votre business plan ou vous prévoyez de le faire ?

Cet article peut vous aider à mettre toutes les chances de votre côté ! A l’heure où des alternatives telles que la théorie du lean startup existent et se développent rapidement, le business plan reste un outil important pour organiser vos idées, convaincre la banque ou séduire de futurs associés. Récemment, nous avons relu le livre « Technology Ventures : From Idea to Enterprise » et y avons trouvé plusieurs conseils utiles à destination de l’entrepreneur.

Afin de vous aider à ne pas perdre de vue l’essentiel, Solvay Entrepreneurs vous livre les 9 commandements à garder à l’esprit pour vous emmener, vous et votre start-up, vers la terre promise :

  1. L’avis de tes clients, tu demanderas : n’attendez pas le Jour J avant de faire connaissance avec vos clients. En effet, leur opinion est précieuse et vous avez tout à gagner à les impliquer dans l’aventure, et ce, dès les premières réflexions.
  2. La vision et la mission de ton entreprise, tu partageras : « Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément ».  N’oubliez jamais que ce qui est évident pour vous ne l’est pas pour les autres et que l’on n’a jamais 2 fois l’occasion de faire une bonne première impression; par conséquent, prenez le temps de soigner votre texte et de définir clairement vos motivations et objectifs.
  3. Les talents dont tu as besoin, tu chercheras : mettre sur pieds une entreprise demande de nombreuses compétences qu’il est parfois difficile de trouver dans une seule et même personne. Soyez donc conscients de vos faiblesses et n’hésitez pas à vous entourer pour les combler.
  4. Le business model, tu ne négligeras pas : lancer une entreprise implique de considérer une multitude de détails allant de la compréhension des besoins du client à l’identification des ressources clés, et ce, en passant par le choix des modes de financement. Pour être certains de ne rien oublier, des outils tels que le business model canvas existent, ne les négligez pas !
  5. Le plan marketing, tu élaboreras : convaincre vos clients doit rester votre objectif ultime et, pour ce faire, vous devez élaborer une stratégie claire reprenant les cibles marketing, les canaux de commercialisation et les actions promotionnelles.
  6. Les indicateurs de performance, tu établiras : pour vous aider à garder le cap lors du lancement de votre entreprise, prenez le temps de définir quelques indicateurs fiables qui vous permettront de naviguer dans la tempête.
  7. Le plan financier, tu réaliseras : dans l’entrepreneuriat comme dans beaucoup de domaines, l’argent est le nerf de la guerre. Par conséquent, et a fortiori si vous désirez convaincre des investisseurs, n’oubliez pas de détailler vos prévisions financières et analyses de coûts.
  8. Les risques de ton projet, tu considéreras : la vie des jeunes entreprises est faite d’aléas et l’entrepreneur à succès doit être capable de réagir rapidement. Par conséquent, ne vous laissez pas surprendre et prenez le temps de construire différents scénarios et un « plan B ».
  9. La stratégie de croissance, tu définiras : après avoir conquis vos premiers clients, il importera de ne pas vous laisser dépasser par la croissance de votre entreprise. Pour ce faire, définissez la direction que vous voulez prendre et listez les différentes étapes à réaliser pour y parvenir.

 

Par Nicolas Pary, Project Manager chez Solvay Entrepreneurs

Référence : Byers, T.H. Dorf, R.C & Nelson, A.J. (2011), Technology Ventures: From Idea to Enterprise, Singapore, McGraw-Hill International Edition, 680pp